Voyager avec les enfants…

Quand on aime, il faut partir alors après une semaine de chouchoutage intensif chez papi mamie, on rentre à Paris.

Qui dit voyage, dit valise, et ce matin elle était encore vide. Avant le départ, je m’étais dit 5 jours une petite valise. Le problème c’est que je ne sais pas faire une petite valise. Avant d’attaquer, je regarde toujours la météo, température annoncée 5 degrés, les affaires d’hiver je ne les avais pas vraiment sorties. Panique, je fouille, retourne les piles et arrive enfin à trouver 5 tenues d’hiver, pyjamas éponges et quelques unes plus légères en cas de redoux annoncé.

Une valise bien remplie mais au moins nous étions équipés en cas de changement météorologique, de guerre ou de grève sncf, les vacances c’est fait aussi pour se faire plaisir et sortir un peu des joggings et habits d’écoliers. Résultat, on a utilisé seulement 3 tenues, mamie a fait quelques emplettes shopping pour les enfants et comme d’habitude je ne peux plus fermer la valise…

Les enfants se font un plaisir de grimper à califourchon dessus, et l’affaire est bouclée, valise fermée!

Chez papi et mamie, il y a déjà tellement de jouets, on avait limité, un doudou et un seul jouet pour le trajet. Mais là aussi, on repart toujours plus chargé qu’à l’arrivée, un petit livre de papi, un bibelot de mamie, un jouet plus ou moins mérité, nous voilà complet.

Les vacances on adore, mais le problème c’est que ce n’est jamais à côté et de la famille quelques heures de train nous séparent.

J’avoue que plus ils grandissent, plus c’est facile, je ne reste plus la moitié du trajet debout à les bercer, ou dans l’entrée poussette dépliée à les promener…

Pour que ça passe plus vite on s’équipe : jeux, magazines, coloriages…passage obligé à la boutique Relay, le défi c’est de s’intéresser au magazine et non au cadeau offert avec lequel ils joueront 3 min et se retrouveront avec une revue sans intérêt. Alors on negocie…

voyager relay

Puis on enchaîne sur un petit pique-nique pour faire passer le temps. Sandwichs, chips, friandises, un vrai moment festif.

Un petit jeu de cartes, bataille, mémo ou les petites boîtes type Djeco…

En mère indigne au bout d’un moment, j’abdique, je sors le ipad et c’est parti pour 1h de tranquillité le temps d’un dessin animé pendant lequel moi aussi je peux lire mon magazine.

voyager train ipad

On finit par des petits jeux, petit bac, ni oui ni non, ils rigolent, ils s’excitent. Mais ils ont été gentils pendant 3h, parce qu’au fond ce ne sont que des enfants 😉

Profession maman

xoxo

Commentaires
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0